Des gencives rouges qui saignent sont les premiers signes d’une parodontite

Les parodontites peuvent, à leur stade le plus avancé, provoquer la perte des dents

Les parodontites (déchaussement des dents)

Les parodontites, également appelées déchaussements des dents, touchent 80% de la population adulte occidentale, ce qui en fait la maladie chronique la plus fréquente.

Qu’est-ce qu’une parodontite ?

La parodontite se caractérise par une infection du parodonte (ensemble des tissus qui soutiennent les dents). Cette infection entraîne une destruction des tissus parodontaux (gencive, os de la mâchoire, et des 2 autres tissus microscopiques qui servent à attacher la dent à l'os et la gencive). Lorsque la maladie progresse, les tissus se décollent et une poche parodontale se forme entre la gencive et la dent. Elle devient rapidement le réceptacle d’une grande quantité de bactéries nocives et de dépots qui aggravent l’infectiontion et surtout, empêche la guérison. À son stade le plus avancé, en l'absence de traitement, la parodontite peut provoquer la perte des dents.

Dent saine Gingivite Maladie parodontale avancée Maladie parodontale terminale

Quels sont les symptômes ?

 Parmi les signes révélateurs d’une éventuelle parodontite : gencives rouges et gonflées qui saignent parfois ou facilement lors du brossage, Halitose (mauvaise haleine), rétractions gingivales, tassements alimentaires, dents sensibles au froid, mobilités dentaires, abcès de la gencive... Sur le plan esthétique, la destruction des tissus parodontaux peut entraîner de forts désagréments tels que la rétraction de la gencive et l’apparition d’espace entre les dents «trous noirs».

Mais attention! Les parodontites sont des maladies insidieuses car il peut n'y avoir aucun symptome. C'est pourquoi il est recommandé de faire un examen régulier et en cas de doute, un bilan parodontal chez votre dentiste.

A lire aussi : Le traitement des parodontites

Nos conseils

  • Il est essentiel de pouvoir intervenir au plus tôt afin de prévenir le développement ou l'aggravation d’une parodontite. Ainsi, en cas de saignements des gencives, même minimes, en cas de mauvaise haleine ou si vos dents se mettent à bouger, n’hésitez pas à évoquer ces problèmes lors de votre prochain rendez-vous, afin de mettre en place les soins et les mesures de prévention adaptés à votre situation.
  • Attention, le tabac, un stress important ou un diabète non équilibré constituent des facteurs aggravants dans l’évolution de la maladie.
  • D’une manière générale des détartrages réguliers permettent souvent d’éviter l’apparition ou l’évolution de cette maladie.

Article rédigé par le praticien le 02/03/2017